Quel impact des civic tech sur la participation citoyenne ?

29 octobre 2019
7 minutes environ

Civic tech : outils de participation citoyenne

 

Civic tech. Voici 2 termes qui, à l’échelle de la participation citoyenne, ne sont associés que depuis peu. Pourtant voilà bien une dizaine d’années qu’Internet est utilisé par tous les mouvements sociaux pour s’organiser.

La technologie permet aujourd’hui d’aller bien au-delà de la simple, quoique essentielle, coordination sur les détails des rassemblements citoyens. Les entreprises dites de Civic tech permettent aux institutions de repenser la démocratie en incluant encore plus fortement leurs usagers.

Nous avons souhaité dans cet article faire un point sur l’impact que nous constatons chaque jour, en tant qu’acteur privilégié de cette dynamique.

Sommaire de l’article :

Qu’est-ce qu’une Civic tech ?

“Civic Tech” est le raccourci du terme anglais “Civic Technology” qui représente l’ensemble des outils numériques mis en place dans le but de renforcer le lien entre citoyens et gouvernement.

Ces outils de technologie civique sont une réponse à la défiance des citoyens envers les élu.e.s et le système politique actuel. En leur proposant justement de prendre part aux débats et décisions politiques, au travers d’outils digitaux variés, la Civic Tech invite à la transparence des institutions. Elle place donc les citoyens dans une position de participation active et renforce la proximité entre les institutions et les citoyens.

La civic-tech réinvente les formes d’implication politique des habitants et instaure un nouveau lien avec le gouvernement.

Lorsqu’ils souhaitent inviter les citoyens à prendre part au débat, les acteurs politiques ont l’embarras du choix quant aux outils numériques à utiliser : budget participatif, carte interactive, pétition en ligne, plateforme de participation

Ce sont autant d’outils technologiques qui permettent d’améliorer le système politique et de servir l’intérêt général.

Quelle est la place des Civic tech dans la participation citoyenne en France ?

Les outils de technologie civique représentent un véritable enjeu dans le paysage politique français d’aujourd’hui. En impliquant les citoyens et usagers dans les prises de décisions, quelle qu’en soit leur ampleur, les Civic tech ont la grande responsabilité d’apporter davantage de transparence et de renforcer un lien entre citoyens et politiques qui a tendance à s’essouffler.

La Civic Tech a réellement fait ses preuves lors des élections primaires, présidentielles et législatives de 2017. Encore toutes nouvelles à l’époque et peu connues du grand public, ces solutions ont pourtant permis aux partis politiques de promouvoir une forme d’exercice du pouvoir novatrice.

Aujourd’hui, et au vu de l’ampleur que les Civic tech prennent, il ne serait pas prétentieux de dire que l’avenir politique n’est plus envisageable sans. En effet, la civic-tech recèle de nombreuses avancées technologiques en faveur de la transparence et du droit à l’information des citoyens.

Face à un tel défi, des startups ont vu le jour et ont mis à disposition des acteurs politiques des outils promouvant la participation citoyenne via le digital.

Chez ConsultVox, nous facilitons la co-construction de projets entre acteurs publics et usagers au travers d’outils de participation citoyenne complémentaires.

Si le champs d’action des startups spécialisées dans les Civic Tech s’étend principalement à l’échelle locale, il peut également s’élever à un niveau national, européen ou international.

En avril 2018, 157 collectivités étaient recensées par OpenCitiz comme utilisatrices d’outils numériques. Et ce n’est que le début, puisque la Civic Tech représente un marché en plein essor.

Pour lever le voile sur ces nouvelles formes de technologies, mieux les analyser, les décrypter et échanger sur les enjeux politiques qui en découlent, le think tank « Décider ensemble » a créé en septembre 2018 un observatoire des civic tech et de la démocratie numérique. Accompagner les professionnels, favoriser le partage d’expérience ou encore soutenir les acteurs dans leur mise en œuvre : les enjeux sont nombreux.

 

Demo de nos outils de participation citoyenne

Civic Tech et élections municipales 2020, qu’en attendre ?

À l’aube des élections municipales qui se tiendront en mars 2020, il est légitime de se questionner sur l’importance du rôle que joueront les outils de participation citoyenne dans les campagnes politiques.

Encore relativement récentes dans les esprits mais pourtant bel et bien présentes dans les stratégies de campagne, les Civic Tech devraient renforcer l’ampleur des campagnes participatives.

Les outils de participation citoyenne représentent une véritable tendance de fond, bien au-delà du simple effet de mode qui a déjà pu être évoqué. C’est indéniable, les citoyens veulent prendre part aux décisions politiques.

Toutefois, les outils de participation citoyenne ne représentent pas un enjeux uniquement pour les citoyens, bien au contraire. Si ces derniers veulent assurément faire entendre leurs opinions, les politiques ont également leur carte à jouer pour les Municipales 2020.

Impliquer un grand nombre de citoyens dans leur campagne représente pour eux un grand pas vers la transparence et le renforcement de la confiance avec leurs électeurs. À condition, bien entendu, que les actions de terrain plus traditionnelles complètent l’usage des outils de la Civic Tech.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser
    Inscrivez-vous !
    Inscrivez-vous à notre Newsletter et ne manquez rien de l'actualité de la participation citoyenne.
    S'inscrire
    En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir la newsletter de ConsultVox et reconnaissez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous écrivant à contact@consultvox.co.
    close-link